Jamais comme aujourd'hui...
Il fallait que j'amène le portable (ordi) de mon ami hospitalisé chez un réparateur parce que l'alimentation dudit portable est nase (pas le cable d'alimentation, ni le transfo, mais il s'agit du boitier d'alimentation inclus au portable, un vieux compaq).

laptop03.jpg Je vais donc dans une boutique que m'a recommandé cet ami  parce qu'il y est client et que parait-il, ils sont sérieux, échoppe dans laquelle je ne suis jamais entrée, sise dans une rue piétonne de Saint  Esprit.

Il est déjà tard, je tombe sur un type qui accepte de regarder le problème.

Il me dit :
- c'est pas un bloc alimentation, ça, c'est une alim qui est direct sur la carte mère, il faut changer la carte mère.

Or, l'ordinateur de mon ami est déjà bien vieux et a un tout petit disque dur. En plus il a pas beaucoup de Ram, j'ai déjà conseillé à son propriétaire d'en changer plusieurs fois, au moins la Ram et le DD mais si en plus il faut changer la carte mère, c'est la fin des haricots, ça reviendrait nettement moins cher d'acheter un bon Seconde Main qui serait de toute façon plus récent.
Dans ce cas précis, il me semble quand même que l'on pourrait simplement changer le boitier d'alim mais je ne dis rien et prend un air consterné.

Le gars me dit : Oui, vraiment, je sais pas quoi vous dire, changer la carte mère ça va lui coûter entre 300 et 400 euro, à votre ami,alors...

- Bon, dis-je d'un ton résigné, alors on ne va pas se casser la tête à réparer...
- Et dites moi, combien vous prendriez pour la récupération de données ?
(C'est ici que ça se gâte).
- Oh, dit le gars, ça dépend de la taille du disque dur. Il fait combien celui là  ?

Comme l'ordinateur en question ne marche plus je n'ai pas pu vérifier, mais vu l'âge qu'il a ça doit pas dépasser 10 gigas, je le lui dit.
Il me répond (ouvrez vos oreilles c'est là que c'est beau) :
- Ah mais dix gigas ça commence à faire beaucoup...
Moi : Ah bon ? (j'ai le même genre de gloussement que Roselyne Bachelot, d'après les copains du moins).
Lui : Oui, il faut compter au moins 72 (sic) heures de travail, sans compter qu'il faut désencastrer le disque dur... C'est très technique, vous savez...
Moi (le souffle coupé quand même): A ce point ?
Lui : Oui, je ne sais même pas si on aura le temps de s'en occuper.
- Ah bon, dis-je précipitamment, dans ce cas rendez moi l'ordinateur, je vais demander à mon ami s'il est intéressé par votre devis.
Et je suis partie à toute vitesse

Ouf, on l'a échappé belle : je sens que j'en serais quitte pour acheter moi même la connectique pour faire le transfert sur mon disque de données perso en attendant que Ray achète un autre PC.
Le tout devrait me prendre environ deux heures. Le cable coûte dans les trente euros et après je l'aurais pour d'autres coups durs. Un fois la manip (30 secondes) enclanchée, il suffit de laisser l'ordinateur allumé, ça se fait tout seul.

J'avais dit que j'arrêtai de m'occuper des ordis des potes parce que ça me prend trop de temps et chaque fois qu'il  y a une erreur à faire je la fais, alors j'en perds encore plus, du temps, j'ai assez à m'occuper avec les miens, d'ordis, mais franchement, les réparateurs ils sont trop :
"72 heures de travail" il me dit l'autre ! Et "désencastrer le disque dur c'est très technique" !
"Désencastrer" (je rigole) le disque dur sur un portable c'est à peu prêt aussi dur que retirer la batterie d'un téléphone. Ca se fait en 20 s montre en main, une fois qu'on a l'habitude.

Après tout ça j'oscille entre l'exaspération et la rigolade.
Mon côté parano me dit aussi que ce genre d'anecdote ça m'arrive tout le temps parce que je suis (fermez les yeux ceux que ça répugne) je suis donc, UNE FILLE (beurk).

Nous, les FILLES on se fait tout le temps avoir par des mecs qui disent qu'ils savent et qui savent rien, et par les garagistes qui profitent de la panique du départ en vacances (mon "huile est noire"par ex), et par les plombiers ( "il faut changer tout le chauffe-eau"), et puis par les électriciens (je vous passe les ancdotes), et par les informaticiens et... bref, j'arrête là ma liste mais on est toujours la proie de mecs qui prétendent y connaître, prennent un air savant, compatissent à votre malheur et essayent de vous faire raquer au maximum, au mépris de la plus bienséante vraissemblance et de la plus élèmentaire pudeur.

blonde.gifEn même temps j'essaye de rationaliser, je me dis que si un homme n'y connaissant rien à l'informatique s'était pointé (genre le propiétaire du portable), le gars aurait essayé de la lui faire aussi et il aurait finit par racquer, ou par se résigner à la perte de ses données (impensable, pour lui, mon ami est musicien, et il y a dans ce portable ses toutes dernières compositions).

Mais quand même, le problème pour nous les filles, c'est que, par définition, on est sencées ne connaître rien à rien, toujours, par défaut, on vous prend pour une "blonde" (pardon aux blondes qui liraient ce blog, vous comprendrez ce que je veux dire).

Total, pour 90 % de la population et 100% des commerciaux, Femme = Conne = BAE (Bonne A Entuber).
A méditer... 
Tag(s) : #communiqués

Partager cet article