J'avais promis de vous écrire quelque chose sur la PPE, Prime Pour l'Emploi, dont certains copains me parlent avec insistance depuis quelques mois. Mais je n'ai pas, finalement, d'information nouvelle à apporter, les derniers textes publiés sur le web datant de 2004. Tout ce que je sais c'est que, il y a un mois environ, R. a téléphoné aux Impôts à Bayonne pour se renseigner au sujet de la fameuse prime. Le fonctionnaire - jovial - qui le renseigna lui dit (admirez la concordance des temps) que lui même ne savait absolument rien de l'application de cette prime, qu'aucune "note de service" n'avait été publiée, et que si on avait lu les journaux et vu qu'elle allait être remplacée par un crédit d'impôt c'était très bien, lui aussi lisait les journaux et il avait même lu d'autres choses, mais qu'en attendant, il ne savait rien d'officiel.

Rappelons que la prime était sensée être versée en septembre (?) (Et après on dit que les français sont râleurs !)
Donc, j'ai vérifié sur Internet l'histoire du crédit d'impôt, c'est vrai, mais ceux qui ne peyent pas ou peu d'impôts se verront rembourser le solde. Mais on dit pas quand.
Le gouvernement aussi a communiqué sur le fait qu'il désirait mensualiser la PPE, mais annonce la mesure pour 2006.
OU DONC EST PASSEE LA PPE 05 ?

Bon, mais en farfouillant sur le Net, je suis tombée sur une loi qui vient d'être adoptée (le 5 décembre) dans un quasi silence médiatique et qui me semble concerner beaucoup de gens, puisque les érémistes et les ASS. Espérons que les décrets d'application voient vite jour.
Il s'agit du "Projet de loi pour le retour à l’emploi et sur les droits et les devoirs des bénéficiaires de minima sociaux" (je ne suis pas allée encore voir ce que c'était que cette histoire de devoir).

"Ce projet de loi vise à inciter financièrement à la reprise d’activité des bénéficiaires de minima sociaux : revenu minimum d’insertion (RMI), allocation de solidarité spécifique (ASS) et allocation de parent isolé (API).

Tout bénéficiaire d’une de ces allocations qui prendra un emploi de plus de 78 heures par mois percevra :
-  pendant les 3 premiers mois à la fois son allocation et son salaire
-  le 4ème mois suivant son embauche une prime forfaitaire de 1000 euros pour compenser les dépenses liées indirectement à la reprise du travail
-  du 4ème au 12ème mois une prime mensuelle de 150 euros portée à 225 euros pour les familles".

Il y a aussi un article qui stipule que les enfants de bénéficiaires de minimas sociaux seront prioritaires dans les structures d'accueil.

Cette loi me semble un bonne chose, assez surprenante dans le contexte actuel, et très incitative pour reprendre une activité. Reste à voir, bien évidemment, ce qui se passe la seconde année.

Je ne sais pas pourquoi over blog ne veut plus me laisser écrire qu'en italique, ce qui m'irrite. En outre, je commence à avoir un peu faim, je vais rejoindre mon chéri dans notre appart sans électricité (mais on chauffe quand même - au pétrole) pour grignotter quelque chose.
Ceux qui veulent m'écrire peuvent me joindre à oeilsauvage_64@yahoo.fr

Tag(s) : #démocratie

Partager cet article