Dia sin Latinos

En protestation contre un durcissement des lois sur l'immigration américaines (fait original, Georges Bush défend une position plus modérée, mais c'est son Sénat, en majorité républicaine, qui prêche pour un durcissement de la loi) la communauté Latino Américaine dans son ensemble (bien que l'initiative s'origine au Mexique) a déclaré le 1er Mai "Jour Sans Latino-Américains"

Ce jour là, 1er Mai 2006, il est demandé, à chaque latino ou ami des latinos, partout dans le monde, de ne pas ouvrir son commerce (l'épicerie latino aux Etats Unis est l'équivalent de notre épicier arabe) et de s'abstenir de consommer des produits américains, dans la mesure du possible.
Ce boycott est organisé afin de reconnapitre les droits des Latinos à travailler, à scolariser leurs enfants et à recevoir des soins dans les pays où ils résident.

Il est demandé de boycotter particulièrement les franchises suivantes : Mac Donald, Burger King, Starbucks, Sears, Crispy cream, Walmart et autres entreprises américaines qui prospèrent en Amérique Latine (et dans d'autres partie du monde).

Un effort particulier est demandé aux amis européens, dont le réseau de communication est un des plus étendus du monde, afin de faire passer le message. 
Tag(s) : #démocratie

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :