Je ne sais pas pourquoi, depuis quelques jours, lorsque j’essaye de taper mes textes directement à partir de la plate forme d’over blog, j’ai les plus grandes difficultés à utiliser les apostrophes (‘). A chaque fois que j’en tape une, je tombe immédiatement sur un correcteur d’ortographe bidon qui me dit qu’il ne connaît pas le mot. Impossible de corriger quoi que ce soit, je suis obligée de taper mon texte sans apostrophes, moi qui tape « mécaniquement » sans regarder mes doigts ni penser à ce que je fais je me retrouve avec plein de fautes et d’erreurs parce que je ne peux pas mettre ces apostrophes. Total, aujourd’hui, j’écris sur word, que je n’aime pas et qui se ferme inopinément de temps en temps. Il va falloir que je passe du temps à apprendre un logiciel libre parce que le service microsoft me dit que ces pannes – et je perds alors une partie de mon travail – sont normales parce que j’utilise Word 97 qui n’est plus « maintenu » parce qu’il est trop vieux et qu’il faut que je passe à une version supérieure (payante, bien entendu). Merci Microsoft je ne savais pas que les logiciels étaient comme les pulls en laine, qu’ils rétrecissaient avec le temps ! Je suis exaspérée et ai déjà du rallumer trois fois mon ordi. 
.

Affaire Clearstream pour les nuls:


A l’heure où tous les médias ne parlent que de la démission de notre premier ministre, il est temps de faire le point sur cette enquête Clearstream qui est comme l’arlésienne et qu’on ne voit jamais.

Scandale à la Banque des banques


Clearstream est  une « Chambre de Compensation » située au Luxembourg avec des agences dans 80 pays, avec quelque 2.500 clients dans le monde.
Une Chambre de Compensation est une sorte de « méga-banque », qui garanti une opacité complète à ses clients avec secret banquaire absolu (ce qui est normalement interdit par la loi européenne) et qui ne prête d’argent qu’à des organismes financiers, pour financer leurs achats de devises (idéalement).
Or, Clearstream fut accusé, en 2001, par le journaliste – écrivain Denis Robert
1/ de blanchir de l’argent sale
2/ d’héberger des comptes anonymes, ce qui est réprimé par la loi.


Cinq chefs d’accusation


Après publication de deux livres et d’un reportage télévisé, la justice luxembourgeoise (où est situé le siège de Clearstream) avait ouvert une enquête, en 2001, sur cinq chefs d'accusation : pour faux et usage de faux, présentation de faux bilan, blanchiment d'argent, escroquerie fiscale et infraction à la loi sur le secteur financier. Cette anquête n’a pas encore abouti. Rappelons que le « chiffre d’affaire » (du moins le CA déclaré) de Clearstream en cette seule année portait sur il avait pour 10.000 milliards (oui, j’ai bien dit des milliards, plus que le budget de la France et d’autres réunis) d'euros de titres en stock et réalisait 50.000 milliards d'euros de transactions par an

L’enquête Française


Parallèlement, en France, une enquête sur les commissions sur la vente des frégates de Taiwan était ouverte par les juges Renaud Van Ruymbeke et Dominique de Talancé, qui sont saisis d'une information judiciaire pour abus de biens sociaux. Les soupçons portent sur d'éventuelles commissions versées à des personnalités françaises.

En 2004 : Les juges Van Ruymbeke et Talancé reçoivent deux lettres anonymes et un cédérom listant des numéros de comptes bancaires chez Clearstream et évoquant des transferts occultes de millions de dollars. De nombreuses personnalités sont citées, dont Alain Gomez, ancien dirigeant de Thomson-CSF (devenu Thales), Andrew Wang, l'intermédiaire taïwanais du contrat des frégates, Philippe Delmas, vice-président d'Airbus, et, entre autre, Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Economie.

Juillet: Enquête préliminaire par le parquet de Paris sur ces courriers.
En septembre: Information judiciaire pour »dénonciation calomnieuse», à la suite d'une plainte de Philippe Delmas, qui était cité sur le listing. Les juges Jean-Marie d'Huy et Henri Pons sont chargés de l'instruction.


Conflit larvé Sarko Villepin


Début novembre: l'affaire devient politique lorsque Nicolas Sarkozy reproche à Dominique de Villepin de dissimuler à la justice les conclusions d'une enquête de la DST qui l'innocenteraient. Il affirme que Domique de Villepin avait déjà reçu les mêmes lettres en 2003 et avait fait faire une enquète pour son compte par les services secrets. L’affaire ne s’ébruite pas trop parce qu’on parle principalement des émeutes urbaines.

En 2005 ( en décembre, donc il n’y a pas longtemps) : le juge Van Ruymbeke démontre que les accusations du corbeau relèvent d'une manipulation et que les listings ont été grossièrement falsifiés.

Ces derniers temps :


De nos jours, tout le monde paraît oublier le début de l’affaire Clearstream, c’est à dire une grosse évasion fiscale qui concernait quand même quelques personnages hauts placés (car le listing n’est pas totalement faux) et l’opinion publique se concentre sur Nicholas Sarkozy qui brame – ainsi que quelques autres comme autant d’ânes qui se disputent le même prè – qu’il est innocent, qu’on l’a accusé ignomieusement, que le premier ministre aurait du le tenir au courant qu’il y avait une enquète sur lui, etc, etc. J’ai entendu une suffragette UMP dire sur RTL qu’il n’y avait qu’une victime dans cette affaire c’etait le nabot de l’Ain Térieur. Elle était persuadée de ce qu’elle disait…

Sophie Premier Ministre !


Franchement, moi, si j’avais été Premier Sinistre (ce qui est assez improblable, vous me direz quand même), et qu’on m’avait apporté un listing troublant sur des malversations financières concernant quelques-uns de mes collègues, j’aurais certainement diligenté une enquète pour savoir ce dont il ressortait. Et puis après j’aurais dit « oui, c’est normal que j’enquète sur l’honnêteté de mes collaborateurs, je suis une personne resposable, et comme je n’ai rien touvé, j’ai laissé tomber l’affaire ». Il aurait pu quand même en parler à son colloc mais visiblement ils sont à couteau tiré (source RTL) et en sont même déjà venus au mains lors de réunion entre sinistres.


Le démenti du démenti


Mais notre Galouzeau de service ne l’entend pas de cette oreille  ( je veux dire, parler franc) et dément formellement avoir demandé une enquète. Ce qu’à démenti à son tour dans le Figaro l’agent des Services Secrets qui était chargé de la dite enquête. (source le monde). Bref il a bien demandé une enquête mais il s’obstine à nier, ce que tout le monde lui reproche.

Villepin narcissique psychorigide ?


Donc tout le monde – la presse et les députés, surtout la gauche pour qui l’occasion est trop belle - accuse Villepin de mensonge, et lui – dans une démonstration de rigidité mentale semblable à celle que l’on connu lors de la bataille du CPE - s’acharne à nier, malgré plusieurs perquisitions dans différents ministères (du coup Mam est fachée) où l’on retrouva des témoignages de réunions au sujet de l’avancement de l’enquête. Pourquoi cette étrange attitude ?
 
Calife à la place du Calife !


Tout d’abord, Villepin, à mon avis, c’est … c’est… Je ne trouve pas mes mots. Entre la privatisation des autoroutes, le CNE, le CPE, et ses gestions irresponsable des crises et des situations officielles…
Y’a qu’à voir le genre de mec que s’est : en Visite Officielle en Russie la semaine dernière, avec tous les problèmes qu’ils connaissent actuellement et que connaissent les Droits de l’Homme Russes, que connaît aussi leur presse, leur opposition politique, sans parler de leur gestion de la pollution sans parler des problèmes avec les pays frontaliers (comme l’afganistan), sans parler de l’économie….
Donc je reprends mon propos,
Galouzeau s’en va en voyage officiel au Pays des Soviets… et qu’est s’il fait Galouzeau, quand il va là bas ? Et bien il lit une série de ses propres poèmes (le ridicule ne tue pas) à la gloire et la beauté du peuple russe. Franchement, de qui se moque-t-on ? C’est ça, les interventions du Chef de Gouvernement du Pays des Droits de l’Homme  au Pays des Bouchers des Droits de h’Homme ?
Donc le gars, il biche un max, il va lire ses petits poèmes aux quatre coins du monde, tout le monde applaudit poliment et il passe à la télé, on lui propose d’éditer et tout le monde dit « oh, Dominique de Villepin c ‘est un poète !  et tout ce qu’il veut c’est continuer d’en profiter, d’avoir à gaver de thune et de foie gras et de devenir, « toujours plus » comme disait De Closet, calife à la place du Calife en 2007.

Du fric et du pouvoir


(A noter, lu dans Libé, les frais de l’Elysé ont augmenté de 287 % en deux ans. Déjà qu’ils étaient exhorbitants – on se souvient des frais de bouche des époux Chirac… ) ;
Bref, le Galouzeau, en 2003, on vient lui apporter un semblant de preuve contre Sarko, il se dit pas, lui « oh, non, Sarko est un homme intégre ! Il se dit, ça y est, Eurêka ! J’ai enfin trouvé la faille contre lui ! Je vais le faire tomber et être Calife à la place du Calife ! (parce que le vieux Calife, lui, il a eu une attaque du cerveau et qu’il est out). Bref, il fait enquêter de toute urgence, et dans le plus grand secret et il est tout déçu quand son espion lui dit qu’il y a bien une affaire Clearstream mais que le petit Nicholas n’y est pas impliqué…

Ils y croient même pas eux-mêmes


Ca lui semble pas anormal, à lui qui le connaît bien –à moi non plus vous direz – que notre Ministre de l’Ain Tairieur trempe dans de grosses magouilles. Il sont comme ça nos hommes politiques, ils ont conscience de leur propre valeur.

On oublie la vrai affaire Clearstream


Bref, Domi, tout ce qu’il voulait c’était coincer Nico avant les prochaines élections. Il a raté, il a nié, et maintenant tout le monde le traite de menteur et demande sa démission, à gauche comme à droite, l’occasion est assez belle mais quand même, du coup tout le monde a oublié l’affaire Clearstream. .

Dominique, tes cents jours sont finis !


Moi je dis que de toutes façons, il avait annoncé – Domi : « 100 jours pour convaincre la France » et qu’ils sont largement passés, les cent jours, et visiblement la France n’est pas convaincue, avec seulement 20% de satisfaits (Ifop) c’est le taux le plus bas jamais atteind ! Même Edith Cresson elle a pas fait pire !
A mon avis, il suffirait que toute la classe politique lui rappele ses engagements et clamer en cœur « Dominique, tes cents jours sont fini, maintenant casse toi ! »


Réflexions de comptoir


Sarko, lui, il a une autre manière de profiter de l’affaire (on peut pas dire que Galouzeau profite un max de cette affaire, à mon avis il est cuit, mais passons) c’est que pour beaucoup de gens, surtout les gens simples, comme certains avec qui je discutais ce matin au café – pardon pour la disgression -  pour beaucoup de gens, donc le fait qu’on dise et qu’on répète sur tous les tons – et je trouve la presse criminelle d’insister à ce point – que Sarko est innocent de quelque chose suffit à en conclure qu’il est innocent de tout, et pourquoi pas intégre, conclusion à laquelle sautent un certain nombre de gens qui ont besoin de croire en quelque chose.

Priez et vous croirez


En effet, Monsieur Sarkozy, grâce à des dépenses somptuaires envers des cabinets d’audit et de statistique, choisi soigneusement des élèments de son discours. Il entretient quasiment à demeure un panel de gens choisi par ces fameux cabinets, d’auditeurs qui passent leur temps à visionner des bandes où des leaders politiques – ou souvent Nicholas lui même – émettent différentes options et petites phrases.
Par exemple, les gens vont visionner une scéance de De Villiers en train de débiter ces énormités et trois femmes vont appuyer sur un boîtier pour dire si la phrase leur plaît ou pas. Après ils font voir la même phrase à un autre panel et ils appuient sur des petits boutons et un secrétariat statistique triate les données. Après dépouillement, Nicholas répéte « la France, tu l’aimes ou tu la quitte » (ce n’est qu’un simple exemple au hasard) et va gagner le cœur de toutes les ménagères entre 20 et 50 ans (source le Point).


Chapeau bas


Bref, j’abrège ici mon propos : ce type, Sarko, c’est un pro de la communication, et il profite de chaque petit truc pour faire parler de lui. Chapeau bas, monsieur Sarko. Si tout va comme vous le voulez, ce sera vous notre prochain président. Vraiment, vous êtes admirable… A moins que ce ne soit Monsieur le Pen, qui veut s’allier maintenant avec Monsieur De Villiers. Un des deux, certainement, deviendra le Premier Homme de France ! Calife ! Récompense encore plus courue que le concours miss France ! Cinq ans de cadeaux ! Bonne chance messieurs Sarko et Fnaine. Dommage pour la Démocratie !

A nos amis de l'étranger


Chers amis étrangers qui lirez ces lignes, plaignez nous d’avoir notre beau pays livré aux mains de ces vautours féroces, tout ça pour avoir rejeté Le Pen et voté Chirac par obligation ! Ils sont sans pitié et vont mettre notre si Belle France à Feu et à Sang ! Plaignez nous !


Sophie Hautenauve

Pour en savoir plus sur cet article :
http://www.sudouest.com/040506/france.asp?Article=040506a24503.xml
http://challengestempsreel.nouvelobs.com/business/art_37986.html
http://www.tageblatt.lu/edition/article.asp?ArticleId=48867
Et d’autres articles dans le Monde ou Libé mais je ne me rappelle plus lesquels et l'écoute de RMC, RTL et France Culture.
Tag(s) : #économie

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :