Une rose, comme dans les jardins vides de Capbreton...

Passé la mantinée à mettre au format real et windows media les films de debord et bunuel que j'ai trouvé hier sur Internet. Ils sont actuellement en train de télécharger... Tout est long... beaucoup plus long que je ne le croyais... pendant que mes films se compressent, je consulte Internet :
Tous les forums gouvernementaux sont fermés, ou, du moins, innaccessibles pour qui n'en a pas bookmarqué l'adresse. De même pour une grande partie du site du journal officiel. Le site de l'Europe n'est, lui, décidemment toujours pas à jour : seule la France, en première page, a encore dit non.

Ici, des militants politiques locaux ont découvert un système d'écoute dans leur local. Leur homologue du côté espagnol, Ornaldo Otegi, accusé par le gouvernement espagnol de faire le jeu de ETA; vient d'être arrêté puis relâché contre le versement d'une forte caution, ce, malgré la position officielle du gouvernement  sur la trève. ... Personne n'en parle, ou alors Libé - qui dit d'ailleurs des contres vérités flagrantes. Je me demande bien comment il se fait que le problème basque soit si mal traité par les médias et que personne ne proteste.

Monoprix : suis allée à monoprix chercher du café et un morceau de quatre-quart (que je suis d'ailleurs en train d'engloutir devant l'écran). D'habitude, je prends toujours la même marque, qui est d'ailleurs une sous marque de casino, et qui me revient à 1 euro 50. Aujourd'hui, j'allai, machinalement, tendre la main vers le gateau quand j'eu la bonne idée de regarder le prix : 2 euros 41 ! soit une augmentation de 91 centime en deux jours, à peine plus de 60 % !

Manger ou être mangée, voilà la question...

 

Tag(s) : #communiqués

Partager cet article