Ca s'agite dur en ce moment dans le monde mac (tous ces fifils et fifilles à papa semblent enfin découvrir la lune) : en effet, le dernier joujou à la mode, l' Ipod Nano d'Apple, vient d'arriver en Europe, à la plus grande joie de certains, mais.

Mais cet Ipod, vendu (selon la taille de la mémoire) 199 et 249 dollars aux USA devrait, logiquement, être vendu entre 160 et 200 euros (en arrondissant grossièrement le taux de change actuel) en europe.
Or, il est mis en vente  en France à
239 et 319 €  !


Petite précision portée sur l'étiquette, ces tarifs incluent la taxe SORECOP, taxe créée il y a quelques années sur les supports mémoires (TOUS les supports mémoire : CD, DVD, mémoire flash, disques durs, sont assujettis à la taxe SORECOP) pour financer la copie "illégale" '

Mais je pose la question, si elle est illégale, pourquoi faut-il la taxer ?

Fait-on une taxe "Hashish" sous prétexte que c'est illégal et que tout le monde en fume ?... Genre, t'achète ton paquet de clop et on te taxe tant de centimes au titre de la loi "hashish illégal"  sous prétexte qu'avec ta clope, tu pourrais rouler un joint... Je ne sais pas comment on y a pas pensé encore...
Mais, chuuuut, je vais donner des idées au Petit Nicholas....

Voici le commentaire d'Apple Store France :
"iPod nano 2 Go : Le prix comprend 25,71 euros TTC au titre de la rémunération pour copie privée perçue par la SORECOP.
iPod nano 4 Go : Le prix comprend 51,44 euros TTC au titre de la rémunération pour copie privée perçue par la SORECOP. "

On voit donc sur les blogs que les adorateurs de la pomme sont désolés, un, par le taux de change, deux, par cette taxe qu'ils semblent découvrir.

Moi, ça fait un bout de temps qu'elle me daille, cette taxe, parce que je suis une très grosse consommatrice de supports numériques. J'ai clef Usb, machin à mémoire flash qui photographie et fait du son, plusieurs disques durs, et j'utilise des centaines de bandes mini dv et de cd et dvd par ans. Aucun de ces supports ne sert à copier de la musique piratée et tous sont hautement taxés (euh, si, j'ai environ 500 chansons dans mon ordi, mais généralement, j'ai déjà les disques, c'est juste que je trouve plus pratique de passer par Internet et les télécharger déjà tout encodés mp3, que devoir encoder un par un les plages de mes cd, et ne parlons pas des vynils).
Non, je copie des tonnes d'images, que je photographie ou que je crée moi même, et surtout, je fais de la vidéo, ce qui consomme beaucoup de supports. Mon lecteur de MP3 ne m'a jamais, par exemple, servi à écouter de la musique dans la rue, mais comme il enregistre, je m'en sert pour enregistrer les répétions des copains que je leur mets ensuite sur CD, (donc double paiement de la taxe)  et aussi pour faire des interviews, je fais beaucoup d'interviews et de chasse "au son" (ambiances sonores). Bref, je sais ce que c'est que la Sorecop depuis un bout de temps, c'est un truc qui me pompe du fric, pour en redistribuer une partie (rassurez vous, pas tout) à la SACEM; ou cela représente maintenant quand même 27 % des droits collectés...



Il va sans dire (du moins pour ceux qui me connaissent un peu ) que j'ai d'énormes rétiscences par rapports à toutes ces Sociétés de Droits d'auteurs, qui sont quand même réputées par la mauvaise répartition des sommes engrangées, surtout en ce qui concerne les "petits" créateurs. Certains de mes amis vous diront même que le mot SACEM est à proscrire absolument en public devant moi sous peine de me voir me transformer en rasoir absolu, avec des anecdotes interminables et... non, je ne vais pas commencer vous ennuyer vous aussi....

Revenons à nos moutons :

Une taxe est appliquée, un peu partout dans le monde, sous pretexte de taxer le piratage.
On suppose, que, dans la majorité des pays industrialisés, le taux de piratage est équivalent, la taxe prélevée devrait donc être grossièrment équivalente...

Et bien non !

Voici quelques prix relevés sur quelques Applestores en Europe dans la zone euro : (franchement, quand Richard m'a demandé hier soir ce que j'avais fait de ma journée, j'avais du mal à m'expliquer... )

Prix d l'Ipod Nano en Italie et en  Finlande :
209 et 269
"iPod nano 2 GB : Il prezzo comprende il compenso per copia privata, pari a 5,80 euro IVA inclusa.
iPod nano 4 GB : Il prezzo comprende il compenso per copia privata, pari a 7,45 euro IVA inclusa."

Belgique et hollande :
209 et 259
(sans précision sur une quelconque taxe de droits à la copie privée)

Allemagne, Espagne
(sans précision sur une quelconque taxe de droits à la copie privée) :
199 et 249 €

pour l'Allemagne
iPod nano 2GB : "Der Preis umfasst eine Urheberrechtsabgabe in Höhe von 2,74 Euro (inkl. MwSt.).
iPod nano 4GB : Der Preis umfasst eine Urheberrechtsabgabe in Höhe von 2,74 Euro (inkl. MwSt.)".

et en France :
239 et 319 €
iPod nano 2 Go : Le prix comprend 25,71 euros TTC au titre de la rémunération pour copie privée perçue par la SORECOP.
iPod nano 4 Go : Le prix comprend 51,44 euros TTC au titre de la rémunération pour copie privée perçue par la SORECOP.



Rendez vous compte, la SORECOP (SOCIETE POUR LA REMUNERATION DE LA COPIE PRIVEE SONORE) touche 0,51 euro par chanson si vous remplissez l'ipod 4 go, soit 3,35 de nos "vrais" francs par chanson potentielle !!!

C'est plus que ce que touchent certains auteurs par chanson vendue...

Par exemple, j'ai lu dans le Sud Ouest d'hier que le chanteur de Noir Désir espérait négocier des droits d'auteur entre 50 centis et 1 euro par CD vendus (qui seraient reversés en dédommagement des victimes, ça c'est une autre histoire...)

Imaginez un peu : un groupe aussi connu que Noir Désir, ne touche que 50 cts de droits sur un CD vendu !!! Et la Sorecop touche 0,51 euros par chanson enregistrée sur mémoire flash !

Et ceci en toute illégalité, car vous êtes supposer ne mettre dans cet Ipod que des musiques achetées et pour lesquelles vous avez déjà payé une taxe à un organisme qui n'est même pas d'état.(je veux dire qu'en achetant des cd, vynils, cassettes etc, vous acquittez déjà des droits d'auteurs et des droits sur la copie privée) .
En effet, Sacem, Sorecop, Sdrm, SCPA, etc, sont des organismes opaques dont la gestion des comptes est régulièrement dénoncée par certains sociétaires  (je mets quelques liens plus bas, vous aurez une idée).


De fait, il est facile de constater que, confrontés au même problème (le piratage) , différents pays y ont répondu par des taxations totalement différentes :

imaginez vous, le même "service" aux auteurs (ou plutôt, aux détenteurs du droit d'auteurs, n'oublions pas que la plupart des droits sont souvent acquis par une grosse maison (d'édition, de logiciels, de distribution etc) en échange de quelque menue monnaie sonnante et trébuchante versées à l'auteurs qui n'en peut mais et ne connait rien au droit) ... 
Bref, le même service qui parfois est l'Etat lui même et parfois, comme en France, est une société obscure qui se charge de répartir les bénéfices comme elle veut, est évalué à des tarifs totalement différents à quelques kilomêtres de distance.

Récapitulons : sur un produit similaire, aux fonctions similaire, un I pod nano 4 GO, le résident paye, au titre de la redevance sur la copie privée :

En Allemagne :
2,74 Euro
En Italie : 7,74 Euro
En Finlande : 7, 74 Euro
Et en France :
51,44 !

Hallucinant, non ?



En plus cete mesure imbécile va favoriser les achats hors de nos frontières.
Il vaudra mieux acheter en Espagne, en Allemagne, en Belgique, à 40 à  70 euros de différence !

Bon, avec tout ça j'avais encore plein de choses à dire sur l'actualité (dans le désordre, :le crédit d'impôt aux Rmistes, la réforme du scrutin italien, la taxe sur les billets d'avion et la réforme fiscale), mais il est temps de manger, ça suffit pour aujourd'hui...
A demain.

Pour en savoir plus :

(attention, ces trois liens sont des liens "sacem", donc il faut prendre les renseignements avec précaution)
Collecte et redistribution des droits d'auteur
Qui gère la Sorecop
Rapports de la Sacem

Pour une analyse critique de la gestion des droits d'auteurs
Popoye blog
Lettre ouverte aux responsable de la SACEM

Et plein d'anecdotes instructives en cherchant "blog Sacem" dans google

Tag(s) : #démocratie

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :