Le premier tour des élections cantonales, dernier scrutin au suffrage universel avant les grands rendez-vous de 2012, a été marqué dimanche par une abstention record et une poussée de la gauche et d'un FN parvenant à talonner l'UMP. Selon des premiers résultats comptabilisés par le ministère de l'Intérieur, le PS obtiendrait 24,88%, l'UMP 15,75%, les divers droite 11,71%, le FN 14,22%, le MoDem 1%, EELV 7% et le Front de gauche 8%. D'après une première estimation de LCI, le PS serait en tête avec environ 30% des voix. Avec les 8 à 10% chacun réalisés par le Front de gauche et les écologistes, la gauche serait aux alentours des 50%. Le Front national obtiendrait de 15 à 17% des voix, alors qu'il n'est présent que dans 75% des cantons renouvelables. L'UMP serait sous la barre des 20%. Pour cette dernière élection avant la présidentielle et les législatives, quelque 21,4 millions d'électeurs étaient appelés à élire les conseillers généraux dans la moitié des cantons de chaque département, soit 2.026 sièges. En début de soirée, l'abstention était estimée à 56% des inscrits par Ipsos Logica Business consulting pour France Télévisions, entre 55 et 57% par OpinionWay/Fiducial pour LCI, et à 55% par l'Ifop. "Nous laissons nos électeurs libres de leur choix" quand l'UMP est absente au second tour, a aussitôt lancé le patron du parti présidentiel Jean-François Copé.
Tag(s) : #démocratie

Partager cet article